And it makes me feel so fine I can’t control my brain 

C’est la bulle de sérénité. Entrez, profitez-en, il n’y en a pas si souvent.

On est entre la douche post-plage et l’heure du thé à la menthe. Il y a du sable au fond de la baignoire. Sur le toit plat au-dessus duquel les nuages s’amoncellent, les maillots de bain étendus sèchent en gouttant sur les dalles encore chaudes de la journée. 

Le plus petit regarde Tom & Jerry et l’oncle, l’air de rien, regarde avec lui. Les ados, agglutinées autour d’un smartphone, regardent Once Upon A Time en streaming dégueulasse. Les discrètes lisent ou font une lessive à la main. La grand-mère dispose les verres, les gâteaux. Les tantes lui courent après pour l’aider malgré elle. 

Moi je suis dans une chambre. Seule. Seule ! Rendez-vous compte : ici, c’est aussi rare qu’une bière fraîche. J’ai un coup de soleil sur chaque genou, touriste que je suis. Mon rose a de nouveau viré au pêche de plus en plus clair. J’ai encore dix dodos. 

Et je dors si bien.

Mais je vous laisse : on toque à la porte. « Ataye ! », c’est l’heure du thé. La bulle a éclaté.

À la prochaine peut-être. 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s